Addy, indie-folk en ode à la vie

Le boy de Virginie a déjà enregistré deux petits EP au charme singulier avant de signer sur le super label Topshelf Records.

Des douces mélodies à la guitare et un certain talent pour jongler entre optimisme et mélancolie : en deux petits EPs sortis dans la plus grande discrétion, le jeune Adam Watkins alias Addy a déjà réussi à prouver que son nom pouvait très légitimement s’intercaler entre les grands de l’indie-folk moderne. Un peu plus qu’un nouveau parangon du DIY, ses enregistrements modestes effectués depuis sa chambre ne font que surligner davantage la sincérité de ses réflexions sur l’amitié, les cœurs brisés ou le fait de faire mûrir son éloquence. Une ode à la vie qui lui a valu une signature sur le tout aussi modeste mais fantastique label Topshelf Records. Une histoire pédagogique sur l’humanité dont la suite, “Easier”, est prévue pour le 6 mars 2020. Plus fort qu’Adibou.

1 comment on “Addy, indie-folk en ode à la vie

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :