Flying Lotus – Flamagra

Flying Lotus revient sous sa cape de mage pyromancien avec un disque abrasif et d’une richesse sonore incommensurable.

Une météorite. Voilà comment résumer de la plus simple des façons le nouveau long-format du californien. Car on parle bien ici d’une étoile filante qui nous échappe complètement, retenant notre attention comme lorsqu’on lève les yeux au ciel pour ne pas rater sa lumière éphémère. Le producteur oscille toujours entre abstract hip-hop, jazz et dance, fabriquant à l’aide de ses super-pouvoirs une musique aussi bizarroïde que fascinante. Ponctuée de collaborations en or massif (Thundercat, Anderson Paak, Toro y Moi, Solange…), cette longue heure d’écoute (27 titres !), met au centre de sa réflexion les flammes et les astres.

Analogie des tumultes amoureux ? Pour FlyLo, les deux : « J’ai toujours eu cette idée […] d’une flamme éternelle au sommet d’une colline. Certains adorent, d’autres détestent. Il y en a qui y vont pour un rendez-vous amoureux, d’autres qui y brûlent des lettres d’amour ». Ce très cosmique Flamagra fait donc bel et bien office d’étoile filante. Tout le monde lèvera la tête vers les étoiles, mais personne ne fera le même voeux.

%d blogueurs aiment cette page :