Leo Svirsky – Rivers Without Banks

Le compositeur rend hommage à celle qui lui a tout appris, Irena Orlov, épouse d’un musicologue qui travailla sur les connexions entre plusieurs musiques sacrées (chants grégoriens, ragas indiens, gamelans indonésiens, percussions africaines). Au programme : des avalanches mélodiques terriblement émotionnelles. Magnifique.

%d blogueurs aiment cette page :