Navy Blue – Àdá Irin

Un formidable spleen source de renaissance : sur son premier véritable album, le skateur professionnel Sage Elgesser alias Navy Blue confesse son enfance, ses blessures infligées par la vie et quelques moments de bonheur inopinés à coup de phrases bien taillées, sur fond de lenteur jazz et de quelques sonorités funky. Une sorte de rite de passage à l’âge adulte, bravé haut la rime.

%d blogueurs aiment cette page :