Playlist N°49 – avec Wesley Gonzalez

Wesley Gonzalez – Tried To Tell Me
Pop

Un peu de synthés effervescents, une énergie communicative et une voix éclatante qui réchauffera le coeur des fans de Win Butler. Putain quel titre !
Pour les fans de Seazoo, Yowl, Arcade Fire

Prof – Squad Goals
Hip-Hop
Fier, orgueilleux et comique, le MC de Minneapolis s’invente des personnages dont on voudrait vivre les histoires loufoques, même cinq minutes. Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ?
Pour les fans de Eminem, Brother Ali, Dem Atlas

Soft Power – Window Of Opportunity
Jazz / Prog-Rock / Psychédélique

Pendant treize minutes, le trio de Melbourne nous fait léviter au-dessus du sol et parvient à nous faire croire que tout est possible. Une sacré fenêtre de tir, en effet.
Pour les fans de Robohands, Bokoya, Kokoroko

Enzo – Lovers In The Night
Indie / Pop / Rock

En se mettant à nu pour un être cher sur un titre sans doute fabriqué à la maison, le jeune compositeur touche par sa fougue et nous tire une larme.
Pour les fans de Hazel English, Day Wave, Jay Som

Tokyo Tea Room – Half The Man
Dream-Pop

Sur ce titre lunaire aux mélodies qui décollent, les Anglais se posent la question qui grille la cervelle de tout le monde : « et si j’avais pris une autre route ? »
Pour les fans de Beach House, The Soft Moon, The Smiths

Telfort – It’s A Phase
House
C’est linéaire, mesuré, précis voire carrément autoritaire : le track idéal pour faire sa gym devant le télé-shopping. Ou une vidéo de kéké sur YouTube. 
Pour les fans de Smallpeople, Julius Steinhoff, Cinthie

%d blogueurs aiment cette page :