Sequana, de l’éclectisme instrumental au transmédia

Un trio parisien fracture les murs entourant chaque genres et chaque arts pour tout fusionner.

Dans la mythologie, la nymphe n’incarne pas seulement la pureté féminine, mais aussi les envies de création de l’être humain. Nulle surprise, donc, que ces trois potes de la capitale française empruntent le patronyme de la divinité de la Seine pour nom. Car les velléités instrumentales des compères vont vite laisser place à un vaste projet créatif dépassant les frontières de la musique.

De Radiohead à John Williams en passant par Flying Lotus, mais aussi le cinéma des frères Nolan et les jeux d’Hideo Kojima, les influences du groupe semblent indiquer une irrémédiable fracture des genres et des arts qui s’épanouit depuis 2018 dans une velléité transmédia : The Experiments. Chaque dimanche, le groupe produit des oeuvres croisant la musique, le visual art, la vidéo et le storytelling abstrait. Savourez leur humble discographie (Creature & Creation, The Experiments) ou choisissez de vous plonger dans leur compte Instagram pour accroître le champ des possibles.

%d blogueurs aiment cette page :