Slowthai – Nothing Great About Britain

À seulement 24 ans, le natif de Northampton a digéré toutes les influences du mouvement grime pour mieux se révolter depuis la rue. Téméraire, il attaque autant Theresa et Elizabeth à grands coups de rimes taillées comme des couteaux. Brexit, laissés pour compte, racisme… Slowthai assiste au désastre et combat à sa manière, et même si ce Nothing Great About Britain manque de linéarité, ce premier album est un récital punk qui s’écoute facilement. Parce que parfois, un peu de rage brute, ça fait du bien.

%d blogueurs aiment cette page :