When Waves Collide, post-rock sur tous les terrains

Originaires d’horizons musicaux différents, quatre potes se rejoignent pour une aventure instrumentale humble mais pleine de curiosité.

Des textures bleues aquatiques rassemblées dans une forme ronde, un titre tout ce qu’il y a de plus simple et surtout, un nom relativement univoque. De prime abord, la lecture du post-rock des parisiens semblait parfaitement claire de par sa cohérence : When Waves Collide empilerait les cascades d’eau en explorant les sonorités froides de l’océan. Un déchiffrage bien maigre tellement les velléités du quator, aussi humbles soient-elles, se portent vers un ailleurs lointain. Car si les envolées lyriques sont ici légions (les comparaisons à Russian Circles, Caspian ou Nine Inch Nails voire Deftones vont vite devenir une évidence), ce n’est sans doute pas seulement pour naviguer sur les eaux ou marcher sur le béton comme ils aiment le décrire. Une envie de voyage se profile, en témoigne leur fameux Valhalla, sorte de billet aller sans retour, en partance pour une galaxie à explorer. L’étoile brûlante sur la pochette de leur nouveau single Star Collapse ne nous contredira sans doute pas : plus qu’un voyage entre la mer, la terre et des royaumes célestes, leur destination se trouve bien plus loin, aux larges des astres.

%d blogueurs aiment cette page :